Amisnet, Agenzia Radio Comunitaria Campagna Supporto 2005 Amisnet


BREVES NOTES SUR GAZA ET SES ENVIRONS 27/6/07

SOIGNER TALIBANS ET ANTI-TALIBANS, LE PARI (PERDU) DE STRADA 27/4/07

A PROPOS DE GIANNI RUFINI ET L'AFGHANISTAN 9/3/07

UNE FEUILLE DE ROUTE POUR L'AFGHANISTAN 9/3/07

AFRIQUE, ONG CONTRE LE NOUVEAUX ACCORD DE COMMERCE 18/2/07

L'AME DE KABOUL 5/10/06

INTIMIDATION MAFIEUSE A LA RAINEWS24 31/5/06

LA COOPERATION DE REGION ET VILLES 4/4/06

LE JARDIN DANS LE "BASURERO" 3/4/06

LES MUSULMANS DANS LE MONDE 13/2/06

CARICATURES, CEUX QUI EN ISLAM JETTENT DE L'EAU SUR LE FEU 7/2/06

UN "TRAMP" ITALIEN 4/02/06

RDC, LA GUERRE LA PLUS MORTELLE DEPUIS 1945 07/01/06

ENTRE GLOIRE ET PANNE DE RECHAUD / LE VIETNAM DE THIEP 24/10/05

OURAGAN, LA LECON DE PAUVRES 6/9/05

A PROPOS DE GIANNI RUFINI ET L'AFGHANISTAN 9/3/07

Reponse sur la proposition de Feuille de route...

Domenica 11 Marzo 2007

L'opinion des lecteurs

Mais quand même cette feuille de route où on ne mentionne même pas comme première condition le retrait des troupes Otan, où on ne désigne même pas ces troupes (que fait l'Alliance si loin au delà de l'ex Urss ??!) par leur vrai nom, c'est-à-dire des troupes d'occupation, ça me paraît un peu curieux... Les propositions se font à l'intérieur d'uncadre qui n'est pas remis en question: une intervention guerrière (ça il ne peut pas ne pas le dire en effet) mais illégale, et qu'il ne remet en question que sur la qualité du mandat.. qui n'existe pas : l'Otan n'en finit pas de grignoter sur l'Isaf (MAP, Marseille)

Gianni Rufini repond

J’ai l’impression que la lectrice ne m’a pas vraiment lu. Elle me fait une critique de nature idéologique, là ou je m’occupe de questionshumanitaires. Bien que il soit parfaitement légitime critiquer mon usage des termes juridiques ou politiques, il serait bien plus intéressantdiscuter des propositions opérationnelles dont je parle.
En fait, je parle explicitement de guerre : de parties belligérantes, d’occupation
militaire et tout le reste, je parle de révision du mandat, de légalité internationale. Mais, malheureusement, mon premier souci reste celui pour la situation tragique du peuple afghan, son bien-être et sa sécurité, et pour le respect du droit international. Mon petite road map n’est pas un manifeste politique. Il essai tout simplement de réveiller l’attention de ceux qui ne s’intéressent que des dynamiques politiques de l’Occident, en s’oubliant que en Afghanistan il y a de gent qui meurent ou souffrent, avec ou sans l’OTAN.



Powered by Amisnet.org